Le riz BIO, comment est-il produit ?

Le riz BIO, comment est-il produit ?

Un riz bio est un riz obtenu par l’agriculture biologique qui n’utilise aucun produit chimique comme les insecticides, les pesticides et les herbicides durant sa culture. La membrane de grains de riz qui n’est pas bio peut renfermer des produits chimiques. Classé parmi les céréales complètes biologiques, un riz bio est sain et plein de saveur. Il dispose d’une large gamme de couleurs et variétés dont le basmati, le thaï, le carnaroli, l’arborio, le riz rond, le riz glutineux ou doux, le riz rouge, le riz sauvage, etc. permettant de réaliser différentes recettes.

Comment usiner le riz bio ?

Le paddy ou le grain de riz qui vient juste d’être récolté n’est pas encore prêt à être consommé. Il doit subir une série d’opérations pour qu’il soit consommable dont le séchage, le triage, le décorticage qui consiste à enlever l’enveloppe extérieur du paddy.

Pour un riz bio, dans le but que ses qualités nutritionnelles soient conservées au maximum, on essaie de réaliser toutes les tâches dans les pays de production. Cette démarche permet aussi aux producteurs de tirer une part plus importante de la valeur ajoutée, et c’est également le but de la culture biologique.

Quels sont les pays producteurs de riz bio en Europe ?

Principalement, ce sont les pays qui se trouvent sur le pourtour méditerranéen qui cultivent le riz en Europe, dont : l’Italie, l’Espagne, la Grèce, le Portugal, la France et la Hongrie. Mais l’Italie tient la première place en tant que fournisseur de la grande partie du riz bio. Celui-ci est cultivé dans la plaine du Pô, en plein centre du Piémont, tandis qu’en France, c’est la Camargue qui produit 98 % du riz.

Avec la culture traditionnelle non bio, une surface de 20000 ha permettent une récolte de 100 000 tonnes de riz en paddy. Alors qu’en bio, 1000 ha n’en fournissent que 3500 tonnes. Dans le bio, tout en jouant sur la qualité que la quantité, la plante a le plus de chances de rester en bonne santé malgré que le rendement ne soit pas bien favorable.

Le riz bio de Camargue est labellisé IGP ou Indication Géographique Protégée depuis l’an 2000. Il est cultivé dans de bonnes conditions, sous le vent Mistral qui a un effet séchant pour protéger le riz des maladies, en particulier les champignons pathogènes. Le riz bio procure des arômes, des saveurs et des goûts uniques.

Par ailleurs, l’Italie vient de produire un nouveau riz bio appelé Nerone qui est originaire de Chine. C’est un riz de couleur noire, qui est complet. En plus, il est parfumé et procure vigueur et force. En le consommant, le goût de myrtille et de mûres cuites est senti.

Pourquoi le riz biologique est-il meilleur ?

Le riz qui n’est pas biologique contient de l’arsenic inorganique, qui est une substance toxique provenant des sols contaminés par de l’herbicide à base d’arsenic, selon l’Agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux. Le riz estampillé bio reste donc le meilleur riz qui est dépourvu de tout produit chimique qui peut altérer la santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *